Comment communiquer avec vos partenaires financiers pour les rassurer ?

La richesse de votre bilan comme garantie

La crise que nous traversons impacte de manière très significative les conditions d’accès au crédit. Les établissements financiers doivent limiter leurs prises de risque et sont à la recherche de tous les éléments susceptibles de signaler une défaillance de paiement potentielle de la part de leurs débiteurs.

Au-delà de la caution personnelle du dirigeant, généralement exigée pour les formes de financement classiques (facilité de caisse, découvert, Dailly...), la capacité de votre entreprise à générer des liquidités est pour vos partenaires financiers la meilleure des garanties.

Celle-ci dépend autant des critères prouvant la rentabilité de votre activité que de votre gestion des flux financiers. L’optimisation de votre BFR et de votre poste clients sont donc des arguments clés pour votre crédibilité.

L’importance du facteur humain en période de crise

Si les souscripteurs risques s’appuient avant tout sur des indicateurs objectifs pour prendre leurs décisions, la confiance qu’ils sont susceptibles d’accorder au dirigeant d’une entreprise peut influer sur leurs choix en matière de financement.

C’est pour créer et entretenir cette confiance qu’Actif Courtage organise régulièrement pour ses clients des rendez-vous « risque » auprès de décideurs d’établissements de crédit.