Faut-il se résoudre à accepter le coût des impayés ?

Trop d’entreprises considèrent encore les impayés comme une fatalité à laquelle il faut faire face lorsqu’elle n’a pas pu être anticipée.

L’assurance-crédit permet pourtant de se garantir contre une partie importante du coût associé aux créances impayées :

Recouvrement

Votre contrat d’assurance-crédit comprend un volet recouvrement.

L’assureur se charge de mettre en oeuvre les démarches de recouvrement amiables, et d’engager si besoin les démarches judiciaires.

En souscrivant à ce service, vous bénéficiez de l’efficacité des spécialistes en recouvrement et réduisez le coût global du traitement des impayés pour votre entreprise.

Pertes

Votre contrat d’assurance-crédit définit les modalités d’indemnisation des pertes liées aux créances irrécouvrables (pourcentage du montant de la créance, plafond d’indemnisation, délai de carence...).

Vous préservez ainsi votre trésorerie et votre résultat d’exploitation.