Quelle confiance pouvez-vous accorder à vos clients ?

L’impayé : une sanction lourde de conséquences

Le montant d’une créance impayée correspond à une perte équivalente en marge nette, qui nécessite des efforts commerciaux considérables pour être compensée. Les impayés ont aussi un impact direct sur la trésorerie, qui peut mettre l’entreprise en situation délicate, voire conduire à la cessation de paiement.

Les clients mauvais payeurs représentent donc une menace pour la pérennité de votre entreprise. Dès lors, contrôler la solvabilité d’un prospect et plus tard d’un client, devient un acte de gestion incontournable.

La solvabilité : difficile à appréhender et évolutive

Evaluer la solvabilité d’une entreprise impose de disposer d’informations financières et extra-financières, parfois difficiles à collecter, et de savoir les interpréter à bon escient.

Par ailleurs, une entreprise solvable hier ne le sera peut-être plus demain, tout comme une entreprise en difficulté aujourd’hui sera peut-être très profitable à moyen terme. La nature évolutive de la notion de solvabilité nécessite donc un suivi permanent de la situation financière des entreprises et des évènements exceptionnels auxquels elles peuvent être confrontées.

L’évaluation du risque client : premier service de l’assureur crédit

Le premier rôle de l’assureur crédit est de vous aider à réduire le risque client en amont de la commande, en vous informant au jour le jour de toute modification dans la situation financière de vos clients et prospects.

Les informations qui vous sont fournies vous permettent d’arbitrer entre le développement de votre volant d’affaires et la réduction du risque client, et de modifier si besoin les conditions de crédit accordées sur certains comptes.